Groupe d'amis

Conseils et astuces pour s’entraider pendant le confinement

Groupes Facebook, plateformes entre voisins, applications.... CCI Campus Alsace vous livre quelques conseils pour vous entraider.

Mots clés :
  • #Confinement
  • #consommation
  • #écologie
  • #économies

CCI CAMPUS


Bas-Rhin

03.88.43.08.00 email

 

Haut-Rhin

03.89.20.22.00 email

 

Comment entretenir le lien avec nos proches, trouver de l'aide en cas de besoin, ou à l’inverse donner de son temps et de sa personne ? Groupes Facebook, plateformes entre voisins, applications.... CCI Campus Alsace vous livre quelques conseils pour vous entraider.

 


Les groupes Facebook

 

Les groupes Facebook fleurissent pour venir en aide aux personnes isolées ou qui ont tout simplement besoin d’un coup de main.

 

1. Sur la page du groupe Coronavirus : entraide en Alsace, créé par les Dernières Nouvelles d’Alsace, les messages se succèdent pour proposer (ou demander) de l'aide. Garde d’enfants, covoiturage, masques, coups de mains... Il a déjà été rejoint par plus de 12 000 personnes. Un bel exemple de solidarité.

 

2. Le mouvement national #PourEux. Désintéressé, gratuit, engagé, ce mouvement citoyen fait appel à la générosité de chacun. Décliné et repris dans un grand nombre de villes en France, il invite les personnes qui le peuvent à cuisiner et préparer des paniers repas, qui seront ensuite récupérés par des bénévoles et distribués à ceux qui en ont besoin. Rendez-vous sur le groupe #PourEuxStrasbourg

 


Les plateformes pour veiller sur ses voisins

1. AlloVoisins.com : cette plateforme d’échanges et d’aide entre voisins s’adapte au contexte sanitaire et met en place une opération spéciale. Faire une course, aller à la pharmacie, donner des cours d’anglais à distance… les entraides sont multiples et variées.

 

2. Ensembl’ est le premier réseau social local et solidaire d’échanges et d’entraide entre voisins de tous âges et de tous horizons. L’objectif ? Se faciliter le quotidien, initier des actions de solidarité envers les personnes isolées, favoriser le lien social et rendre la vie locale plus conviviale et solidaire.

 


Soutenir son bar/restaurant préféré

L’opération J’aime mon bistrot est un fonds solidaire permettant à tout un chacun de contribuer librement au soutien d’un ou plusieurs établissements. Le principe ? Précommander un bon d’achat à valoir sur place dès leur réouverture.

 


Donner son sang

L’Établissement Français du Sang a lancé un appel aux donneurs. Les établissements de don se sont réorganisés afin de permettre de donner son sang tout en respectant les gestes barrière. Une belle manière de se rendre utile !

 

 

Et pour vous, ça se passe comment ? La solidarité est-elle présente entre voisins ? Comment gardez-vous le lien avec vos proches ?

 

Carole-Anne Calvisi